« Dans toute son action, la Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement s’inspire de l’idéal laïque et contribue à en assurer le rayonnement. Elle défend : les libertés de conscience, de pensée et d’expression, la justice sociale, les règles fondamentales de la démocratie, la volonté de paix entre les hommes et les peuples. » (Extrait des statuts)

Au niveau Parisien, la Ligue c’est :

  • Une fédération de plus de 400 associations locales
  • Un mouvement d’éducation populaire,
  • Un acteur majeur de l’économie sociale et solidaire
  • Un interlocuteur privilégié des institutions et des pouvoirs publics
  • Deux fédérations sportives : scolaire (USEP) et multisports (UFOLEP)

Nous agissons pour :

  • Une éducation complémentaire à l’École,
  • Le développement de la vie associative parisienne,
  • L’accès de tou·tes à la culture, au sport et à des loisirs de qualité,
  • La formation et la mobilisation des citoyen·nes,
  • L’engagement et la participation des jeunes.

Ambitions

  • Être un «acteur politique» pour contribuer a la réalisation du projet républicain

    La Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement revendique un positionnement « d’acteur politique » et souhaite défendre ses valeurs et ses propositions dans l’ensemble de la société et notamment auprès des élu·es, des entreprises, de la société civile, des citoyen·nes…

  • Former les citoyen·nes et contribuer a leur émancipation

    La Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement revendique une conception de la société qui s’appuie sur des citoyen·nes libres et éclairé·es capables de décrypter le monde, de porter des jugements critiques et d’agir. La formation des citoyen·nes tout au long de la vie est une des conditions qui permet cette émancipation.

  • Défendre et faire vivre indépendance, la liberté d’initiative et l’utilité sociale des associations

    La Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement revendique une démocratie plurielle qui met en valeur l’engagement citoyen porteur de valeurs coopératives. La force et la légitimité démocratique du tissu associatif est liée à la reconnaissance de son utilité sociale et de son indépendance.

  • Participer à l’animation du débat et du territoire.

    La Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement revendique l’échelon territorial local comme le lieu privilégié d’exercice de la citoyenneté ; la participation à l’animation innovante du débat local, à la mise en place de « communs » sont au cœur des nouvelles pratiques démocratiques.

Quelques chiffres

  • Actions sur le temps scolaire 45 000 élèves bénéficiaires
  • Activités des Centres Paris Anim’ + de 18 000 personnes inscrites
  • Programmation Culturelle + de 300 événements organisés
  • Actions de l’USEP 70 000 enfants bénéficiaires
  • UFOLEP + de 900 licenciés
  • Service Civique + de 200 volontaires accueilli·es
  • Vie associative + de 400 associations parisiennes affiliées
  • Vacances pour tous près de 800 bénéficiaires de séjours
  • Acteurs de l’ESS + de 400 salarié·es
  • Principes républicains + de 1000 personnes formées

Partenaires