Durant le confinement, Masako a continué ses ateliers de Japonais à distance.

Après plusieurs séances et à l’heure du déconfinement, les participant·es nous livrent leur production.

Bravo à tout·es pour ces belles réalisations !

 

Avez-vous trouvé ce contenu intéressant ?