Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Le travail de Benur se situe à la jonction entre calligraphie et typographie. Il couche sur toile son propre lettrage issu de son imaginaire et essaye de trouver sa signature loin des mots des autres dans la même lignée que celle initiée par Guy Debord, Isodore Isou et d’autres avant lui. Alors que la forme des lettres est systématiquement invisibilisée dans nos usages quotidiens de lecture et d’écriture les toiles de Benur nous invitent à considérer à nouveau l’écriture comme un geste, un mouvement.

A voir au Centre Poterne des Peupliers, à Paris 13e, jusqu’au 14 mai.

Avez-vous trouvé ce contenu intéressant ?

Les commentaires sont fermés