Filles et garçons : cassons les clichés

Éducation

Filles et garçons : cassons les clichés !

– Éducation – Les Parcours Croisés

Cycle 2

La Ligue de l’enseignement continue de lutter contre les stéréotypes liés au genre en permettant aux enfants de questionner les idées préconçues sur le rôles des filles et des garçons. Les préjugés sexistes résistent en effet toujours et c’est dès le plus jeune âge que nous souhaitons accompagner les enfants vers l’apprentissage de l’égalité. Tout au long de ce parcours croisé, à travers des actions littéraires et culturelles, diverses thématiques seront abordées : les loisirs, les métiers, l’apparence, la vie quotidienne, etc. Pour terminer ce parcours, les élèves seront amenés à proposer des solutions face à des situations stéréotypées ou discriminantes.

Livret ours

1. Les lectures non-sexistes

En classe – 1h

Dans la littérature de jeunesse, les stéréotypes liés au genre et les discriminations qui en découlent sont très présents. L’éducation à l’égalité passe nécessairement par la sensibilisation, mais nécessite également des outils pédagogiques adéquats. Nous proposons ainsi une séance de lecture à haute voix d’albums non-sexistes, conduite par un animateur-rice engagé-e en faveur de l’égalité homme/femme, qui sera suivie d’un débat avec les enfants : une manière de faire émerger les clichés et de les dépasser

2. L’animation pédagogique

En classe – 1h

La séance se déroule en deux temps à partir du matériel pédagogique élaboré par notre Fédération, qui se compose :

de l’affiche de l’opération : elle sert d’introduction au débat en invitant les élèves à se poser des questions sur la notion de cliché ;

du livret pour les élèves, dont les images d’ours imaginaires pris dans des activités diverses servent à questionner et dépasser les stéréotypes de genre les plus courants ;

d’un guide pédagogique qui dresse un état des lieux de l’égalité des sexes à l’école, propose des actions de prolongement et une sélection de références bibliographiques dans la littérature de jeunesse.

3. Spectacle Le Goal s’appelait Julie

En centre d’animation – 1h15

Afin d’illustrer sur la scène la thématique du parcours, notre Fédération a commandé la création d’un spectacle interactif qui met en scène une petite fille, Julie, et un petit garçon, Rémy.

Les élèves assistent dans un premier temps au spectacle avant d’être invités à réagir et à être force de proposition en imaginant des alternatives aux stéréotypes de genre : comment aider Rémy à convaincre sa mère de lui offrir une dînette pour son anniversaire ? Comment aider Julie, qui veut devenir pilote d’avion, à convaincre sa mamie d’aller visiter le Musée de l’Air et de l’Espace ? Quelques élèves viendront sur scène jouer leur proposition de réponse avec les deux comédiens.