États généraux
de la Participation des Jeunes

Jeunesse et citoyenneté

États généraux de la Participation des Jeunes

– Jeunesse et citoyenneté

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Les EGPJ, c’est quoi ?

Les Etats Généraux de la Participation des Jeunes, c’est promouvoir le rôle des jeunes en service civique au sein de la Fédération de la Ligue de l’enseignement. Contribuer aux débats et aux enjeux actuels pour une Europe plus sociale, plus solidaire, plus citoyenne, consciente des réalités du monde en initiant des rencontres et des projets transnationaux, constitue le point clé de notre action comme celle de nos partenaires.

Ainsi, en valorisant les initiatives et les projets de jeunes et en les accompagnants dans leur démarche d’engagement, la Fédération de Paris, l’association Laboratorio del Cittadino et le centre fançais de Berlin, se veulent force de proposition pour soutenir et amplifier les projets des jeunes.

C’est dans ce cadre que les Etats Généraux de la Participation des Jeunes (EPGJ) ont pu voir le jour en 2015 et se poursuivre en 2016.

Point de départ du projet

Le projet des Etats Généraux de la Participation des Jeunes (EGPJ) est né de l’objectif de promouvoir le rôle des jeunes en Service civique au sein de la Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement, en les incluant dans un projet global valorisant l’engagement citoyen des jeunes français et européens. Ainsi, au printemps 2015, un groupe de volontaires a travaillé sur la promotion de l’engagement dans toute sa diversité : dans le quartier, à l’école, au sein de l’association en mettant en valeur certaines initiatives de jeunes à Paris et en Italie.

Mettre en valeur la pluralité de l’engagement des jeunes volontaires en service civique de nos structures, était donc l’objectif principal, des EGPJ Climat 2016 comme pour l’édition précédente, en privilégiant cette année le thème des défi s liés au climat en vue de la COP 21.

L’échange avait également pour ambition de compléter la réponse à la consultation citoyenne de la Commission européenne sur la Décision No 406/2009/CE relative à l’effort à fournir par les États membres pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre jusqu’en 2020. Une consultation à laquelle nous avions participé en juin 2015.

Les EGPJ 2016

L’édition 2016 des États Généraux de la Participation des Jeunes (EGPJ) a eu comme thématique principale le climat et a permis à des jeunes français en Service Civique et des volontaires allemands et italiens de mettre en lumière des problématiques liées à l’environnement. Durant un échange à Paris sur une semaine entière, ils ont pu construire des outils, argumenter sur des propositions, avancer des amendements lors d’un jeu de rôle sur les Eurodéputés, et recenser, parallèlement, des projets de jeunes oeuvrant pour le respect de l’environnement. Un processus de labellisation pour distinguer les projets écologiques novateurs a été mis en place et les meilleurs projets de leur catégorie, sélectionnés.

Des animations, des ateliers artistiques, en arts plastiques et théâtre, ont eu lieu dans les différents centres d’animation. Pendant l’atelier Our Life 21, les volontaires ont pu concevoir une vision commune de notre monde en 2050. Ils se sont exprimés sur le même thème en peinture et dessin. Ils ont créé des représentations théâtrales qui ont été ensuite jouées au Salon européen de l’Education devant un public.

Le Salon européen de l’Education du 11 et 12 mars a été le moment idéal pour restituer les travaux, autant sur la production intellectuelle qu’artistique. Le public a pu s’informer sur les modifications apportées par les volontaires à la Directive simplifiée et prendre connaissance de certains projets environnementaux. Ceux considérés comme les meilleurs de leur catégorie (innovation sociale, recyclage, sensibilisation, chantier participatif) ont reçu le Label de la Fédération de Paris de la Ligue de l’Enseignement.

Un Livre Blanc sera édité afin de rendre compte de cette expérience et il nous permettra de mesurer les impacts des nouvelles méthodes utilisées. Nous tenons à remercier la Représentation de la Commission européenne ainsi que l’OFAJ et la Mairie de Paris, qui ont permis la réalisation de ce projet s’inscrivant dans la continuité avec les EGPJ 2017 à venir…

Les grandes étapes

1ère étape : préparation, à paris, berlin et castiglione del lago
Les volontaires français-e-s ont recensé douze projets locaux menés par des jeunes œuvrant pour l’environnement. De leur côté, les volontaires allemand-e-s en ont répertorié sept ainsi que leurs homologues italiens. De plus, ils ont établi les catégories qui regrouperont les initiatives en définissant des critères de labellisation pour l’attribution de labels. Cette phase leur a permis de se familiariser avec les enjeux climatiques, avec le montage et la gestion de projet ou bien encore avec la recherche de partenaires.

2e étape : participation à la coY 11 le 26 novembre 2015, à paris
Les services civiques français des EGPJ 2015 et 2016, lors d’une conférence, ont présenté à la COY 11, le projet des 2 années ainsi que les amendements destinés à la consultation citoyenne. Cet événement a représenté une première opportunité pour les services civiques de notre structure de devenir porte-parole des initiatives de jeunes parisiens devant un public jeune très ciblé et concerné par les enjeux climatiques.

3e étape : semaine d’échange à paris du 7 au 15 mars 2016
Cette étape constitue le cœur du projet et a rassemblé les volontaires : ceux de la Fédération de Paris de la Ligue de l’Enseignement, ceux du Centre français de Berlin et ceux de l’association Il Laboratorio del cittadino de Castiglione del Lago.

Les principales activités réalisées sont :
Labellisation des initiatives environnementales
Enrichissement de la consultation citoyenne sur le climat
• Déclinaison artistique de l’atelier Our Life 21 ;

Tout au long des activités, ont été réalisé des prises de vue pour la création d’une vidéo documentaire de sensibilisation à l’environnement qui sera diffusée auprès d’un large public.

 

4e étape : restitution sur le salon européen de l’éducation le 11 et le 12 mars 2016, à paris
Le Salon de l’Education a constitué le point d’orgue de cet échange en permettant une large dissémination par la restitution des travaux sur le stand de la Fédération de Paris. Le vendredi a été consacré à la restitution des amendements proposés par les volontaires lors de leur jeu de rôle parlementaire « Dans la peau d’un Eurodéputé ». Les volontaires ont également pu présenter leurs créations théâtrales encadrées par Luigi de la Fabrique des terriens a surpris et amusé un public curieux de pratiques innovantes.

La présentation des initiatives environnementales a donné lieu à une remise de Label sur le stand du Salon européen de l’Education pour 4 projets. Un village associatif regroupant l’ensemble des projets en lice s’est installé sur le stand le temps d’une matinée. Le public a pu alors rencontrer de jeunes porteurs de projet présents et discuter directement avec eux de leurs actions. Dans un deuxième temps, les volontaires ont exposé sur le stand du développement durable de la Ligue de l’Enseignement des oeuvres qu’ils avaient créées à partir de l’atelier d’arts plastiques avec le soutien de la plasticienne Claudia Amoral en les expliquant au grand public.

NOS PARTENAIRES

 
Logo de la mairie de Paris